La Maison Jaune

Description de la Maison Jaune

La Maison Jaune est située dans le beau village pittoresque de Bedford, dans un quartier aéré de belles demeures victoriennes. Elle date d'environ 1930, et a été entièrement rénovée en 2010 afin d'en faire un endroit agréable et chaleureux, propice à la détente et au dépaysement. Elle est d'une superficie totale de près de 2000 pi².

Le rez-de-chaussée est une grande aire ouverte inondée de lumière, comprenant une grande cuisine complètement aménagée avec son îlot central, un solarium d'entrée avec canapé, une salle à manger attenante au salon, ainsi qu'une salle d'eau.

A l'étage vous trouverez 4 chambres (une simple, 2 Queen et une King), chacune comportant un placard ou une commode, ainsi que la salle de bains avec une grande douche walk-in, ainsi qu'un solarium attenant à la chambre des maîtres (King).

Parfaitement équipée (matériel de cuisine, wifi, literie, etc...) et décorée avec soins, vous vous y sentirez chez vous ! Il ne vous reste qu'à apporter votre valise ! Les beaux jours venus, vous pourrez profiter d'un beau grand jardin, d'une petite terrasse avec table de pique-nique et barbecue !

Les commerces essentiels (épicerie, pharmacie) sont à proximité, vous pouvez même y aller à pied !

 

Un peu d'histoire....

La Maison Jaune date du début des années 1900, les décennies et propriétaires successifs ont eu raison des textes faisant état de la date exacte de construction !

Elle est située dans le quartier résidentiel anglophone (autrefois) du village, fondé en 1890, là où résidaient les riches notables de la région. Plusieurs mois de rénovations en 2009 et 2010 ont permis d'y enchanter désormais tous ceux qui y passent !

C'est en 1791 que la Couronne britannique fit arpenter le territoire du canton de Stanbridge dans le but de le concéder aux nouveaux arrivants de la Grande-Bretagne et de l'Irlande. La volonté politique était alors d'augmenter la population d'origine anglophone dans les seigneuries voisines de Bedford, jusqu'alors occupées par les Canadiens français.

En 1801, les arpenteurs établirent la superficie de Canton de Stanbridge dont Bedford fera partie, le 1er colon s'y installa en 1804. Les pionniers, loyalistes américains et anglo-saxons, installés à Bedford depuis 1812, étaient de religion méthodiste et anglicane. Ils donnèrent le nom de Bedford au village, un nom très populaire dans les colonies en l'honneur de John, 4e duc de Bedford en Grande-Bretagne (1710-1771).

La rivière aux Brochets offrant un fort pouvoir hydraulique grâce à ses chutes et rapides, elle attira de nombreuses industries profitant de l'énergie génerée par les moulins à eau ce qui attira de nombreux travailleurs et familles entre 1850 et 1875. C'est en 1890 que Bedford est érigée en municipalité de ville.

Vous êtes intéressés à plus d`informations ? Visitez le site Le Patrimoine des Cantons qui retrace l'histoire des Cantons.